Affaire Lola : la sœur de la principale suspecte expulsée vers l’Algérie

PIXABAY

Du nouveau dans cette sombre affaire. Lundi 9 janvier 2023, d'après des faits rapportés par les journalistes de BFMTV, Friha B., la sœur de la présumée meurtrière de Lola Daviet, a été expulsée vers l'Algérie depuis la date du 16 décembre 2022. Avant son départ de la France, cette dernière était placée dans un centre de rétention administrative pour le motif "d'absence de titre de séjour" depuis le 19 octobre 2022. Elle est totalement mise hors de cause par les autorités compétentes à ce stade de l'affaire. Friha expliquait durant l'enquête qu'elle travaillait dans une boulangerie au moment des faits. Pour rappel, c'est dans son appartement, lieu qui était fréquemment sous-loué par sa propriétaire, situé dans le 19e arrondissement de Paris, que la jeune Lola a été tuée le 15 octobre 2022 par sa sœur présumée meurtrière. Le corps de la collégienne a été par la suite retrouvé dans une malle, à proximité de l'immeuble où elle résidait avec sa famille.

Les circonstances du décès de la jeune Lola ont suscité beaucoup de bruit auprès de la population générale. Dahbia B., la principale suspecte de cette affaire, est toujours mise en examen et placée en détention provisoire dans le centre pénitentiaire de Fresnes depuis le 18 octobre 2022. Elle est notamment soupçonnée d'avoir torturé et violé la collégienne avant de la tuer et de placer son corps dans une boîte. Une expertise psychiatrique du 10 décembre 2022 a confirmé que la jeune Algérienne de 24 ans ne souffrait d'aucune altération (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite