Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais reconnu “pédophile” et "sex addict" par une nouvelle expertise psychiatrique

·1 min de lecture

C’est une question qui hante les proches de Maëlys De Araujo depuis sa mort, le 26 août 2017 : Nordahl Lelandais a-t-il violé la fillette de 8 ans avant de la tuer ? Alors que l’autopsie n’avait pas permis de conclure à cette hypothèse, le corps de la victime ayant été découvert trop tardivement, plusieurs éléments de l’enquête laissent penser que oui. Le doute a d’abord été émis suite au témoignage d’un codétenu, qui affirmait que le suspect lui avait avoué avoir “tenté de violer” la petite Maëlys. Mais à cause du manque de preuve, Nordahl Lelandais avait finalement échappé à une mise en examen pour viol. Dans son réquisitoire définitif, rendu le 18 mars 2021, le parquet de Grenoble a donc demandé le renvoi du militaire devant la Cour d’assises pour les seuls motifs d’enlèvement, séquestration et meurtre, et non pour assassinat et viol. Mais les juges souhaitent toutefois que Nordahl Lelandais soit traduit en justice pour les agressions sexuelles commises sur ses deux cousines mineures, ainsi que pour détention d’images et enregistrement d’images pédopornographiques.

Dans son édition du mercredi 31 mars 2021, Le Parisien révèle le contenu de la dernière expertise psychiatrique réalisée sur Nordahl Lelandais – remise aux juges en décembre, par les professeurs Rouillon et Bensussan. Et leurs conclusions sont particulièrement accablantes : l’ancien maître-chien de 37 ans est “un sex-addict” aux penchants pédophiles. “Nordahl Lelandais souffre de traits de personnalité antisociale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite