Affaire Maddie McCann : la lettre surréaliste du principal suspect dans laquelle il évoque Hitler

Maddie McCann a disparu le 3 mai 2007, alors qu'elle se trouvait en vacances avec ses parents et un groupe d'amis. Depuis, elle n'a jamais été retrouvée, mais de nombreuses pistes ont été explorées par les enquêteurs. Mercredi 20 avril 2022, l'enquête a rebondi avec la mise en examen de Christian B., principal suspect dans cette affaire. À l'époque des faits, il vivait tout près de l'hôtel où séjournait la petite fille de quatre ans. Il est actuellement en prison pour un viol commis en 2005 sur une touriste de 72 ans et où il purge une peine de sept ans. Il a été considéré comme le principal suspect du meurtre de la petite fille en 2020, année au cours de laquelle des fouilles avaient été menées dans son jardin. Mercredi 4 mai 2022, une "preuve" a été trouvée dans son camping-car, comme le relayait le journal Daily Mirror. À côté de ça, selon un article du Sun publié le 14 mai 2022, il aurait subi une opération de chirurgie esthétique pour changer son visage.

Mercredi 20 juillet 2022, Le Daily Mirror a publié le contenu d'une lettre écrite par Christian B. depuis sa cellule de prison dans laquelle il s'en prend au procureur allemand Hans Christian Wolters, qui mène les investigations pour tenter de résoudre l'énigme de la disparition de Maddie McCann. Dans son message, il lui reproche d'avoir une attitude similaire à celle d'Adolf Hitler. "Je me demande pourquoi on continue de me demander où j'étais le 3 mai 2007", commence-t-il. Et de poursuivre : "Ce n'est pas mon rôle de présenter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles