Affaire Marion Wagon : ces cris entendus par sa mère et sa sœur le jour de sa disparition

Marion Wagon a-t-elle été kidnappée en bas de son immeuble ? Le 14 novembre 1996, la petite fille de 10 ans disparaît entre son école et son domicile à Agen. Pourtant, une centaine de mètres à peine séparent les deux endroits et la fillette a l'habitude de faire la route. Mais ce jour-là, ses parents sont persuadés qu'elle a emprunté un itinéraire différent. Mardi 24 mai 2022, W9 a diffusé dans Enquêtes Criminelles, un reportage consacré à l'affaire. Michel Wagon, le père de Marion, sort du silence pour la première fois depuis des années et se confie face caméra sur ce jour qui a bouleversé sa vie. Il révèle qu'autour de l'heure du déjeuner, alors qu'elles attendaient l'arrivée de l'écolière, la mère Françoise et son autre fille ont entendu des cris près du domicile.

Quatre minutes. C'est le temps qu'il aura fallu à un ou plusieurs ravisseurs pour s'emparer de Marion Wagon. Le temps d'action est si bref que personne n'assistera à la scène. Ou presque. Michel Wagon a accepté, pour les besoins du reportage, de refaire avec nos confrères la route que sa fille aurait pu emprunter ce midi d'automne 1996. "Là, on arrive à une petite rue où un témoin dit qu'il a failli renverser cette petite. Il la voit plus tard, dans son rétroviseur, rentrer dans le chemin", explique-t-il. "À cette époque-là, il donne sur quelque chose de complètement désert. Marion connaissait très bien ce coin, puisque c'est le pâté de maison, qui ne se trouve pas loin de l'appartement", enchaîne-t-il. Ce fameux chemin, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles