Affaire Richard Berry : de nouvelles révélations sur la plainte pour viol de sa fille Coline

© Capture TV BFMTV via Bestimage

Le parquet de Paris a classé sans suite la plainte pour viol de Coline Berry à l'encontre de son père Richard Berry. La justice s'est appuyée sur la prescription des faits pour motiver sa décision, et non sur une "absence d'infraction" ou une "infraction insuffisamment caractérisée", rapporte Le Parisien, mardi 8 novembre 2022. Selon la plaignante, l'acteur de 72 ans l'aurait régulièrement embrassée sur la bouche, avec la langue, lorsqu'elle avait entre 6 et 10 ans. D'après ses déclarations aux policiers, déjà évoquées par l'intéressée auprès du Monde le 3 février 2021, son père se serait promené nu et en érection devant elle ou l'aurait fait participer à un jeu sexuel, dit de "l'orchestre", avec son ex-compagne Jeane Manson. Cette dernière a porté plainte en diffamation contre Coline Berry, condamnée à 20.000 euros de dommages et intérêts pour "accusations mensongères d'inceste". Le procès en appel se déroule mercredi 9 novembre 2022 à Riom (Puy-de-Dôme), ajoute Le Parisien.

Coline Berry a relaté plusieurs faits devant les enquêteurs. Selon sa version, retranscrite par Le Parisien, son père lui aurait imposé des bains avec lui, lui aurait demandé de le photographier nu sous la douche ou aurait touché ses seins à travers ses vêtements. Le témoignage de la plaignante, aujourd'hui âgée de 46 ans, est corroboré par les auditions de ses proches. Entre ses 13 et ses 19 ans, la fille de Richard Berry aurait évoqué des jeux sexuels, des baisers et l'exhibitionnisme de son père auprès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite