Affaire Roman Polanski : nouveau rebondissement en faveur du réalisateur accusé de viol

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En mars 1977, Roman Polanski était arrêté et inculpé à Los Angeles dans une affaire d’abus sexuel sur mineur contre Samantha Gailey, une adolescente alors âgée de 13 ans. Mardi 12 juillet 2022, soit 45 ans après les faits, le procureur du comté de Los Angeles, George Gascon, a annoncé que ses services ne s’opposeraient plus à la levée de la confidentialité du témoignage de son prédécesseur, Roger Gunson. Selon les avocats du célèbre réalisateur, qui se sont exprimés lors d’une conférence de presse dans la foulée, comme le rapporte Le Parisien, vendredi 15 juillet 2022, ce témoignage "prouverait que la justice n’a pas respecté un accord conclu avec lui dans ce dossier." Mercredi 13 juillet 2022, une cour d’appel a ordonné la divulgation de ce témoignage, réclamé depuis 2010 par deux journalistes travaillant sur cette affaire. Selon les avocats de Roman Polanski, le témoignage de Roger Gunson prouverait que la justice américaine n'a pas respecté un accord conclu avec lui.

Pour éviter un procès à Samantha Gailey, Roger Gunson avait accepté d'abandonner les accusations les plus graves si le mari d’Emmanuelle Seigner reconnaissait avoir eu une relation sexuelle avec l’adolescente. En vertu de cet accord, Roman Polanski avait été condamné à trois mois de prison. Il avait cependant été libéré pour bonne conduite 42 jours plus tard. Mardi 12 juillet 2022, le procureur du comté de Los Angeles, George Gascon, a insisté dans une déclaration que le réalisateur restait "un fugitif" et qu’il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles