Affaire Xavier Dupont de Ligonnès : Guy Jao sort du silence et raconte son arrestation

11 octobre 2019, 20h44. Alors que les Français s’apprêtent à passer à table ou à profiter de leur week-end, l’édition numérique du Parisien annonce que “Xavier Dupont de Ligonnès a été arrêté” à l’aéroport international de Glasgow, en Ecosse. Un vent de folie souffle sur les réseaux sociaux et sur les chaînes d’information. Et pour cause : Xavier Dupont de Ligonnès est le principal suspect de l’affaire qui porte son nom, également appelée “Tuerie de Nantes”, suite à la mort de cinq membres de la famille Dupont de Ligonnès, assassinés en avril 2011. Les restes humains d’Agnès, l’épouse de Xavier Dupont de Ligonnès, sont retrouvés sous la terrasse de la maison près de ceux de leurs quatre enfants, Arthur, Thomas, Anne et Benoît. Depuis près de huit ans, Xavier, le père de famille, a de son côté disparu de la circulation. S’est-il suicidé ? A-t-il pris la fuite ? Voilà les questions que se posent les enquêteurs depuis des années. Naturellement, lorsque la notification du quotidien arrive sur les écrans des Français, tout le monde espère avoir le fin mot de l’histoire. Problème : le lendemain, les autorités annoncent que l’homme arrêté n’est pas Xavier Dupont de Ligonnès et reprochent à la police écossaise d’avoir confirmé une fausse information à leurs homologues français.

⋙ Xavier Dupont de Ligonnès : qui étaient sa femme et ses quatre enfants ?

L’homme confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès n’est autre que Guy Joao, un retraité de chez Renault âgé de 66 ans vivant entre Limay, dans les Yvelines, et l’Ecosse. Trois mois après son arrestation, il s’exprime pour la première fois à la télévision dans une interview exclusive accordée à M6 et diffusée dans les journaux de la chaîne, le 12h45 et le 19h45. Dans un court extrait dévoilé vendredi 10 janvier 2020 au matin sur 6play, on découvre quelques bribes de son témoignage, effectué à visage découvert. “Lorsque l’on m’a dit que j’étais un criminel, un assassin, j’ai dit ‘Bon, pas de problème. Je n’ai jamais tué personne !’”,

(...) Cliquez ici pour voir la suite