Comment affronter l’hiver en beauté grâce à l’alimentation ?

·2 min de lecture

Doper son assiette pour éviter l’effet peau de croco et ne pas laisser l'hiver avoir notre peau, c'est possible. Les conseils de Valérie Espinasse, micro-nutritionniste, qui soigne naturellement, à base de produits frais et de saison pour une alimentation belle peau en hiver.

On opte pour de bonnes graisses

L’hiver, notre peau est malmenée. Pour faire barrière contre les agressions extérieures, renforcer l’hydratation de sa peau et améliorer sa qualité, on mise sur des aliments riches en acides gras, qui sont de bonnes graisses comme l’avocat (2/jour), les amandes ou autres oléagineux (20 à 30 pièces) qui vont aider à renforcer l’élasticité de la peau et conserver un bon taux d'hydratation.

On mise aussi sur des huiles végétales d’origines et compositions différentes (huile d’olive, pépin de raisin, colza…) pour cuisiner mais aussi dont on varie les saveurs (sésame, noisette…) ou qu’on associe pour bénéficier d’un réel effet sur la peau.

Le conseil de l’expert. Attention cependant aux huiles végétales qui sont idéales en version non-cuites mais qui cuites, deviennent délétères pour l’organisme. Dans l’idéal, on verse 1 cuil. à soupe d’huile végétale dans un plat à cuire (mais sans frire) et on termine par 1 cuil. à soupe d'huile crue sur le plat cuit.

On s’hydrate

En hiver, quand il fait froid, on a tendance à oublier de s’hydrater, il est pourtant tout aussi important de boire 1,5 l en hiver qu’en été. A défaut, on opte pour une tisane de thym qui est un formidable anti-infectieux ou bien une infusion au romarin.

Le conseil de l’expert. On mise aussi sur les agrumes et fruits exotiques (ananas, mangue, litchi…) de saison qui vont apporter des vitamines et sont de formidables...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles