"Affronter l’inéluctable avec un amoureux" : Marina Carrère d’Encausse se confie sur la maladie incurable de son compagnon (VIDEO)

Ce mardi 5 septembre, Marina Carrère d’Encausse était invitée à l’antenne de France Inter. La médecin et présentatrice du Magazine de la santé venait présenter son nouveau documentaire intitulé « Fin de vie : pour que tu aies le choix » à découvrir le 26 septembre prochain sur France 5. Un reportage bouleversant qui questionne sur la fin de vie et le droit à l’euthanasie à travers l'histoire d'Antoine, le compagnon de Marina, atteint de la maladie de Charcot. Une maladie dégénérative incurable "qui tue entre 3 à 5 ans après le diagnostic initial" précise la médecin.

À lire également

Marina Carrère d’Encausse : ses révélations sur la nouvelle formule du Magazine de la santé (EXCLU)

Marina revient sur sa rencontre avec son compagnon "un jour, Antoine a poussé la porte de mon bureau, il venait d'apprendre qu'il avait la maladie de Charcot, il est médecin et avait arrêté de travailler tout de suite, il est venu nous proposer de faire un documentaire consacré à sa maladie, pour qu'elle éclaire une évolution de la loi" confie-t-elle "Je l’ai trouvé très émouvant et je me suis posé la question, puisque les choses sont allées très vite… de comment tomber amoureuse en quinze jours de quelqu'un qui a une maladie incurable" et d’ajouter "Charcot rend notre amour certainement plus intense et plus essentiel, puisqu’on n’a pas de temps à perdre".

À lire également

"C'est resté toujours très, très clair" : Marina d’Encausse revient sur la relation qu’elle entretient avec Michel Cymes

Interrogée sur le quotidien d’Antoine, Marina explique "Il va selon les jours, il est plus ou moins fa...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi