Agathe Auproux en couple : sa très belle déclaration à “l’amour de sa vie”

·2 min de lecture

Alors que 2020 a mis à rude épreuve le moral de beaucoup de Français, Agathe Auproux a de quoi avoir le sourire. Celle que l’on peut voir notamment dans Balance ton post, fêtait le 24 juin dernier sa première année de rémission. Mais aujourd’hui c’est le grand amour qu’elle célèbre ! Le 31 octobre 2020, la chroniqueuse a fait le bilan d'une année qui symbolise à ses yeux un renouveau.

Après avoir posté une photo d’elle souriante, elle a confié avoir trouvé l’homme de sa vie. "Les raisons de détester cette année 2020 chaotique et anxiogène sont innombrables ; je ne vais donc pas les énumérer ici. Mais n’y aurait-il pas un truc à en tirer, un moment heureux à retenir ? Les gars, j’ai trouvé l’amour. En 2020 purée, j’ai rencontré l’amour de ma vie, celui qui annule tous les autres et qui donne un sens nouveau à toute mon existence. Mon mec (bientôt mon mari, il faut juste qu’il me demande en mariage) est la meilleure personne que je connaisse. La seule faite pour moi", a-t-elle écrit en légende du post. Avant de poursuivre : "Je vous souhaite à tous de trouver votre personne, celle dont l’unique mission sera votre bonheur. Je suis convaincue de l’aimer pour le restant de ma vie, de tout faire pour qu’il soit le plus heureux des hommes, et que notre but en arrivant sur cette Terre était d’être ensemble, un jour. C’est fait". Même si on ignore l’identité de l’heureux élu pour le moment, les internautes n'ont pas manqué de féliciter la chroniqueuse.

C’est une bonne nouvelle pour ses followers quand on sait qu’il y’a un an, elle faisait une triste annonce à ses fans. La chroniqueuse de l'émission Touche pas à mon poste avait annoncé sur son compte Instagram souffrir d'un lymphome. La jeune femme de 27 ans avait décidé de l'annoncer officiellement pour pouvoir suivre son traitement de chimiothérapie le plus sereinement possible. Soutenue par toute la bande de chroniqueurs de TPMP dans cette difficile épreuve, mais également par les internautes, Agathe Auproux, révélait après (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite