Agnès Pannier-Runacher : la ministre se livre sur son divorce en pleine Assemblée nationale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Hémicycle n'est pas le lieu le plus adapté pour évoquer ses problèmes personnels. Et pourtant, vendredi 22 juillet 2022, la ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a dû s'épancher sur sa vie familiale et sentimentale. Lors d'une séance à l'Assemblée nationale, la députée Delphine Batho l'a interpellée au sujet d'un potentiel conflit d'intérêts. En effet, Agnès Pannier-Runacher est mariée avec Marc Pannier depuis 2001. Or, comme le rapporte Le Parisien, ce dernier est président d’Engie Global Markets et membre de Global Energy Management & Sales. En raison de leurs liens matrimoniaux, la ministre ne peut donc pas se charger des dossiers qui concernent l'entreprise Engie. Une spécificité que la députée Nupes a tenu à rappeler devant l'ensemble de leurs collègues. Or, Agnès Pannier-Runacher est en pleine procédure de divorce.

"Madame la ministre, je voudrais vous interroger si vous voulez bien m'écouter, parce qu'un décret indique que de façon temporaire - et ce que je dis n'est pas un procès d'intention - vous n'avez pas le droit de connaître des dossiers relatifs à l'entreprise Engie", lance Delphine Batho. Avec une émotion palpable, Agnès Pannier-Runacher s'est présentée au micro pour répondre à son interlocutrice. "Madame Batho, je vous remercie de mettre le doigt sur un élément personnel de ma vie. Je suis en situation de divorce d'avec mon mari, qui travaille chez Engie. La convention de divorce est déposée, elle sera signée vendredi prochain", a-t-elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles