"On a aidé à tenir les enfants éveillés" : un témoin raconte l'accident de minibus dans le Lot-et-Garonne

Vendredi, Ludovic était accompagné de sa fille lorsqu'il a remarqué le minibus qui se trouvait dans le fossé. Il raconte à BFMTV cette scène "assez stupéfiante".

"On a aidé à tenir les enfants éveillés" : un témoin raconte l'accident de minibus dans le Lot-et-Garonne

Ludovic l'admet, il a "eu du mal à dormir" dans la nuit de vendredi à samedi. Cet homme est le premier à être arrivé sur les lieux de l'accident de minibus qui s'est produit vendredi à Houeillès, dans le Lot-et-Garonne. En plus du conducteur, sept enfants âgés de 10 à 13 ans se trouvaient à bord du véhicule et l'un d'entre eux, âgé de 12 ans, est mort au cours de la nuit.

Selon les premiers éléments de l'enquête partagés samedi matin par le procureur de la République d'Agen Olivier Naboulet, le véhicule aurait traversé "toute la chaussée" avant de "percuter violemment un parapet en béton".

"C'était assez stupéfiant"

Ludovic était avec sa fille, âgée de 13 ans, lorsqu'ils ont aperçu le minibus accidenté qui se trouvait dans le fossé. "On est vite descendus, ça criait de partout", raconte Ludovic à BFMTV, qui affirme avoir appelé les pompiers à 17h44 précises.

"Les premiers sont arrivés, ils étaient deux", ajoute Ludovic. Au total, 20 gendarmes et 51 pompiers ainsi le Samu ont été dépêchés sur les lieux de l'accident pour venir en aide aux victimes.

"On a aidé les pompiers à tenir les perfusions, à les garder éveillés, poursuit Ludovic. On nous disait: 'Il faut leur parler". Il y a eu des massages cardiaques, ça criait. C'était assez stupéfiant, assez spectaculaire."

Ludovic explique également avoir vu le conducteur du minibus "en sang". "Il tournait, il criait tout seul, il était complètement déphasé à mon avis", ajoute Ludovic.

Ce conducteur, âgé de 26 ans, a été placé en garde à vue. D'après Olivier Naboulet, les premiers éléments suggèrent qu'il n'avait pas consommé d'alcool. Inconnu des services de police, le jeune homme est ciblé par une enquête de gendarmerie pour "homicide involontaire" et "blessures involontaires".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Accident dans le Lot-et-Garonne: le point des autorités en intégralité