Aide exceptionnelle de solidarité : qui peut en bénéficier et quel est le montant attribué ?

Pour Jean-François Combe, Ministre de la Solidarité, de l’Autonomie et des Personnes handicapées “C’est un gage de solidarité et de justice sociale pour les familles et pour celles et ceux qui sont fortement impactés par l'inflation”. Cette aide exceptionnelle de solidarité fait partie des nouvelles mesures prévues dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat et devrait coûter à l’État 1 milliard d’euros.

Découvrez toutes nos astuces pour économiser au quotidien !

Le montant de cette prime est de 100 euros par foyer, auxquels s'ajouteront 50 euros par enfant à charge. Une aide jugée nécessaire face à une hausse des prix à la consommation de 6,1 % en un an. Attention tout de même à ne pas confondre l'aide exceptionnelle de solidarité avec l’allocation de rentrée scolaire. Un foyer peut tout à fait cumuler ces deux primes, à condition d'y être éligible.

L’aide sera distribuée aux foyers bénéficiaires des minima sociaux, aux personnes âgées précaires mais également aux étudiants boursiers. Les personnes touchant la prime d’activité sont aussi concernées.

Si vous êtes éligible à cette aide, vous n’avez aucune démarche à effectuer. Le versement est automatique et l’argent sera versé sur votre compte à partir de mi-septembre. Pour les bénéficiaires de la prime d’activité, le virement sera effectué au début de l'automne.

En fonction du service auquel vous êtes rattaché, l’aide exceptionnelle de solidarité sera versée par la CAF, le Crous, la caisse de retraite ou la Mutualité sociale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite