Ain : une petite fille de 3 ans est morte heurtée par une cage de football

Agence / Bestimage

L'horreur au complexe sportif de Gorrevod, dans l'Ain. Samedi 5 novembre, une petite fille de 3 ans a perdu la vie, heurtée après la chute d'une cage de football autour de laquelle elle jouait. Admise en urgence à l'hôpital Femme-mère-enfant de Bron, dans l'agglomération lyonnaise, Noémie est morte le lendemain de l'accident, des suites d'une hémorragie interne vers 3h30 du matin, après des heures passées à tenter de la réanimer, révèle Le Progrès, dimanche 6 novembre 2022. Les faits se sont produits pendant un tournoi de futsal. En compagnie d'autres enfants, la fillette assistait, avec sa mère, au match de sa grande sœur. Elle courrait autour de cette cage amovible quand celle-ci est tombée, vers 11h45. Se plaignant de douleurs, la victime a fait un arrêt cardiaque et a été prise en charge par les secours dépêchés sur place.

Transportée en hélicoptère quelques heures plus tard, la fillette a subi plusieurs scanners à la tête avant que les soignants n'établissent un diagnostic : son foie a été perforé par le choc avec la cage. Comme le relate Le Progrès, les soignants ont passé plusieurs heures désespérées à tenter de sauver Noémie. Mais la petite fille, originaire du village voisin de Reyssouze, n'a malheureusement pas survécu à ses blessures et est morte durant la nuit. Désormais, l'enquête doit déterminer les circonstances exactes de l'accident, afin de comprendre comment cette cage a pu tomber et provoquer un tel drame. Cette affaire n'est pas sans rappeler un précédent fait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite