Air France et Airbus souhaitent s'allier pour la maintenance de l'A350

La compagnie aérienne Air France et l'avionneur Airbus voient l'avenir ensemble. Selon les informations du Figaro, mercredi 30 août, les deux géants de l'aéronautique envisagent, en effet, de créer une coentreprise pour entretenir des équipements de l'A 350. Ce projet, baptisé Cyrus, n'aura pas pour objectif de gérer l'entretien des moteurs, de la carlingue ou des sièges de ces appareils, mais il se focalisera sur la révision ou la réparation des équipements de l'A350 : essentiellement des éléments mécaniques et électroniques, tels que des calculateurs de bord, précise le journal.

Cette coentreprise pourrait être opérationnelle début 2024. L'A350 est un des best-sellers d'Airbus. Depuis son lancement en 2012, 550 A 350 ont, en effet, été livrés dans le monde entier. Par ailleurs, près de 1.030 commandes ont été passées.

En outre, Air France possède une division qui entretient et répare ses propres appareils, mais aussi ceux d'autres transporteurs aériens. Le groupe Airbus, lui, lorsqu'il vend des avions à des compagnies, propose de gérer la maintenance. Il s'agit d'une activité qu'il confie à des sous-traitants en leur apportant son savoir-faire technique. En s'alliant, les deux groupes ont de grandes ambitions, car aujourd'hui, l'Allemand Lufthansa est le leader de la maintenance des équipements de l'A 350, avec 40 % de part de marché. Derrière, Air France et Airbus accaparent 20 % chacun.

Cette nouvelle entité serait dirigée par deux patrons, un issu de chacun des deux groupes. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite