Ajouter un verre d’alcool aux plantes, la nouvelle astuce contre la sécheresse ?

L'alcool, plus efficace que l'eau contre la sécheresse ? C'est ce que proposent des scientifiques japonais dans une nouvelle étude publiée le 25 août dernier dans le journal scientifique "Plant & Cell Physiology". Selon eux, l'éthanol permettrait de protéger les plantes en temps de sécheresse. Et cela même après deux semaines sans pluie ni arrosage.

Pour mener à bien leur étude, les chercheurs de l'institut de recherches physiques et chimiques RIKEN situé au Japon ont cultivé des plants de blé et de riz en les arrosant suffisamment pendant deux semaines. Ils ont ensuite ajouté de l'éthanol à la terre d'une partie de leur culture avant de les priver d'eau pendant deux semaines. Résultat, 75 % des plants arrosés à l'éthanol ont survécu à cette privation, contre moins de 5 % pour le blé et le riz non traité à l’éthanol.

Cette découverte pourrait ainsi nous éviter de solliciter nos voisins pour arroser nos plantes pendant les vacances mais ce n'est pas tout… Elle permettrait également d'augmenter la production alimentaire durant les vagues de canicule et de sécheresse, qui risquent de se multiplier à cause du réchauffement climatique. Seul et unique bémol : une concentration trop élevée d'éthanol pourrait bien inhiber la croissance de nos végétaux. Mieux vaut donc ne pas avoir la main lourde. L'alcool sur les plantes, à consommer avec modération donc. On connaît la chanson…

Des recherches complémentaires, dans des champs, sont nécessaires pour confirmer ces résultats. En attendant, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite