Alain-Fabien Delon : comment son père Alain Delon l’a poussé vers le métier d’acteur

·1 min de lecture

L’expression "tel père, tel fils" s’accorde très bien pour Alain Delon et son fils, Alain-Fabien. Pourtant, cela n’a pas toujours été le cas. Si leur ressemblance physique est frappante, Alain-Fabien n'a pas toujours bien vécu cette similarité, cherchant à se distinguer de ce père connu et dont la personnalité est si imposante. Cette ressemblance l’a dérangé par le passé : "C’est troublant dans le sens où vous vous perdez de vue. Vous ne savez plus qui vous, vous êtes. C’est quand je le vois en moi que je suis troublé", a avoué Alain-Fabien Delon à Harry Roselmack dans Sept à huit, sur TF1, le dimanche 14 mars. Ainsi, pendant longtemps, devenir acteur n’était pas vraiment le projet de vie d’Alain-Fabien Delon. Et pourtant… "J'aimerais que tu fasses la même chose que ce que moi j'ai fait toute ma vie, qui m'a apporté tellement de bonheur, tellement de joie et tellement de fierté", a un jour dit Alain Delon, dont l’état de santé est préoccupant, à son fils. Celui-ci a alors suivi les conseils de son père : "Au final, j'aime beaucoup ce que je fais. J'avais un temps esquivé, après je suis revenu à faire ça. J'aime beaucoup", a assuré le jeune homme de 26 ans, beaucoup plus proche de son père depuis l’AVC de ce dernier.

Dans le cinéma, Alain-Fabien Delon apprécie surtout incarner des personnages différents. "Un jour t'es un dealer de coke dans une ruelle sombre la nuit à Paris, le lendemain t'es un jeune qui conduit un yacht qui kiffe sa vie avec une gonzesse. C'est quand même une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite