Albert de Monaco "dérangé" par l'interview de Meghan et Harry : le prince sort du silence

·1 min de lecture

Meghan Markle et son mari le prince Harry ont choqué l’Angleterre avec leur dernière interview sur CBS. Dimanche 7 mars 2021, le couple a fait de nombreuses révélations à Oprah Winfrey, la papesse des shows à l’américaine : Meghan et Harry ont par exemple affirmé s’être mariés en secret quelques jours avant leur cérémonie à la Chapelle Saint-Georges, et que leur petit Archie avait été victime de racisme au sein de la famille royale. Les jeunes parents ont également profité de cette tribune pour annoncer qu’ils attendaient une petite fille. Cet entretien choc a été très critiqué dans le monde entier : en France, le spécialiste des têtes couronnées Stéphane Bern avait jugé le prince Harry "terriblement pathétique" dans Madame Figaro début mars 2021. Jeudi 25 mars 2021, le Prince Albert de Monaco a lui aussi donné son avis sur BBC World News.

Le souverain du Rocher a expliqué que ce déballage médiatique l’avait "dérangé" avant d’ajouter : "D’une certaine manière, je peux comprendre ce qu’ils ont vécu ou vivent encore, mais je pense que ce n’était pas la manière la plus appropriée pour faire ce genre de déclarations". Pour le père des jumeaux Jacques et Gabriella, ce type de conversations "devrait rester dans le cadre de l’intime, au sein même de la famille".

Le Prince Albert de Monaco souhaite toutefois garder de bonnes relations avec le duc et la duchesse de Sussex, qui ont commencé une nouvelle vie en Californie, à Malibu. Depuis son arrivée, le couple multiplie les contrats avec (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite