• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Albert de Monaco : ses enfants illégitimes, Jazmin et Alexandre, plus complices que jamais

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une complicité émouvante. Samedi 28 août 2021, Jazmin Grace Grimaldi, fille illégitime d'Albert de Monaco, a publié plusieurs photos en compagnie d'Alexandre Grimaldi-Coste, l'autre enfant illégitime du prince, qui fêtait son 18e anniversaire dans un restaurant très chic. Pour célébrer l'événement, la petite-fille de Grace Kelly, reconnue par son père à l'âge de 14 ans, avait choisi sa plus belle robe et ses plus beaux bijoux. De quoi rendre le prince Albert de Monaco très fier, bien qu'il n'ait malheureusement pas pu se joindre à la petite fête.

Comme l'a écrit Jazmin Grace Grimaldi en légende de ses six photos, "it's a celebration !" ("C'est la fête !" en français). Elle a ensuite ajouté un petit mot en français : "Joyeux anniversaire mon petit frère Alexandre !" Sur les clichés en question, Alexandre Grimaldi-Coste est apparu dans une longue chemise blanche au côté de sa grande sœur, à quelques centimètres de son gros gâteau d'anniversaire. En commentaires, les fans de la famille royale de Monaco ont été surpris de voir le fils du prince Albert métamorphosé ! "C'est vraiment Alexandre ?", "La famille, c'est le plus important", "C'est beau de vous voir proches comme cela", "Joyeux anniversaire Alexandre !", peut-on lire.

Comme sa demi-sœur Jazmin Grace Grimaldi, Alexandre Grimaldi-Coste est un enfant illégitime du prince Albert II de Monaco. En effet, au début des années 2000, l'héritier du Rocher tombe fou amoureux d'une hôtesse de l'air de la compagnie Ari France, Nicole Tossoukpé, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles