Alcool : quel impact sur le diabète ?

Un diabétique peut-il boire de l’alcool ?

Boire un verre avec des amis est toujours agréable. Mais l’alcool a un impact sur la santé, même s’il est consommé en faible quantité. Outre le risque d’ivresse, avec son lot d’accidents de la route et de comportements violents, la consommation d’alcool augmente à long terme le risque d’addiction, de cancers, de maladies cardiovasculaires, d’anxiété, de dépression et de troubles de la mémoire. Dans ce contexte, les autorités sanitaires françaises recommandent de se limiter à « maximum deux verres par jour et pas tous les jours. »

Pour un diabétique, « la problématique est la même que pour la population générale », observe le Dr Pierre Nys, endocrinologue. L’alcool n’est pas interdit, les conseils de modération restent les mêmes avec, cependant, quelques nuances. Le diabète est, en effet, lié à des désordres métaboliques qui peuvent être aggravés par l’alcool. De quoi inciter les patients à la prudence.

Quels risques à boire de l’alcool quand on est diabétique ?

À court terme : une hypoglycémie et des malaises

Une surcharge en alcool (par exemple : plusieurs verres dans la même soirée) peut bloquer la production de sucre dans le foie, avec un risque de malaise hypoglycémique.

« Il faut savoir que ce risque...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles