Alcool : Près d'un quart des Français dépasse les repères de consommation, et vous ?

·1 min de lecture

"Allez, encore un petit verre ?" Dans on dernier baromètre sur la question, Santé Publique France révèle que presque un Français sur 4 boit de l'alcool en trop grande quantité, compte tenu de la limite "à moindre risque" établie en 2017.

Menée en 2020, l'enquête s'est portée sur un total de 14 873 personnes entre 18 et 75 ans. La fourchette est donc large... Et révèle que 23,7% des Français dépasse les repères de consommation d'alcool, fixés à "pas plus de 10 verres standard par semaine et pas plus de 2 verres standard par jour" en ayant des jours dans la semaine sans consommation.

Les hommes boivent plus que les femmes

Quels sont les chiffres de la dépendance à l'alcool ? Les hommes seraient davantage touchés que les femmes, ils sont 33,2% à boire en trop grande quantité, contre 14,7% des femmes. Sur la totalité des personnes consommant trop, 68,1% sont des hommes. Les chiffres de 2020 sont sensiblement les mêmes qu'en 2017, mais pourraient avoir augmentés avec la série de confinements dus à l'épidémie de Covid-19.

Si l'étude souligne que 47,7% des hommes qui dépassent les repères ont un diplôme inférieur ou égal au bac, elle stipule aussi qu'on trouve une grande part d'hommes et de femmes aux revenus élevés et de nombreuses femmes avec un diplôme de l'enseignement supérieur (43% des femmes). "Les femmes ayant un diplôme élevé, les hommes au chômage et les personnes (hommes et femmes) ayant des revenus élevés avaient une probabilité (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Pédocriminalité dans l'Eglise: quelle indemnisation pour les victimes ?
3e dose vaccin Covid : obligatoire dans le pass sanitaire, pour qui ?
DIRECT Covid-19 en France ce 9 novembre : chiffres, annonces
Hôpital : pourquoi les infirmiers anesthésistes appellent à une semaine "bloc mort" ?
Remontées acides : 6 remèdes de grand-mère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles