Alec Baldwin : cette décision qu’il a prise après son interview pour ABC

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Alec Baldwin

Lundi 6 décembre, Alec Baldwin a pris une grande décision quelques mois après l’accident mortel survenu durant le tournage du film « Rust ».  

Le 21 octobre dernier restera à jamais gravé dans la mémoire d’Alec Baldwin. En plein tournage du film « Rust », au Nouveau-Mexique, l’acteur de 63 ans a tiré accidentellement sur deux personnes. Un drame qui a coûté la vie à la directrice de la photographie Halyna Hutchins et blessé gravement le réalisateur Joel Souza. Alec Baldwin avait alors pris la parole sur son compte Twitter pour exprimer sa tristesse et rendre hommage à celle qui a perdu la vie.   

Alec Baldwin disparaît de Twitter  

« Il n’y a pas de mots pour exprimer mon choc et ma tristesse face à l’accident tragique qui a coûté la vie à Halyna Hutchins, une épouse, une mère et une collègue profondément admirée. Je coopère pleinement avec l’enquête de police pour déterminer comment cette tragédie s’est produite, et j’ai l’intention d’y participer. Je suis en contact avec son mari, lui offrant mon soutien ainsi qu’à sa famille. J’ai le cœur brisé pour son mari, leur fils, et tous ceux qui connaissaient et aimaient Halyna », écrivait-il sur Twitter.   

Depuis, Alec Baldwin ne s’était jamais exprimé sur ce tragique accident, jusqu’à ce jeudi 2 décembre. Dans une interview accordée à la chaîne ABC, le comédien de 63 ans a déclaré avec émotion ne pas se sentir coupable ni responsable de la mort d’Halyna Hutchins. L’acteur a également affirmé qu’il n’avait jamais appuyé sur la détente, expliquant qu’il ne comprenait pas comment...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles