Alerte rappel produit : ces mini blinis vendu dans toute la France doivent être rapportés en magasin

Stock-Adobe
Stock-Adobe

Les rappels se suivent et ne se ressemblent pas. Cette fois, c’est une star de l’apéro qui est soumis à un rappel produit : les mini blinis. Quels sont les risques pour les consommateurs qui ont acheté ce produit et quelle est la marche à suivre ? Explications.

Les mini blinis ont envahi le marché il y a une quinzaine d'années. Ils ont remplacé les traditionnels toasts de pain de mie tellement français. Garnis de tarama ou de crème avec des œufs de poisson, on les retrouve très souvent à l'apéro. Ils sont très bons, servis aussi avec du houmous.

Blini, blinis ou blin ?

Si en France on parle de blini au singulier et de blinis au pluriel, c’est différent en Russie, le pays d’origine de cette crêpe que l’on sert en mets salé. En Russie, le singulier est blin et se dit au pluriel blini. Chez eux, les blinis accompagnent les poissons fumés ou le caviar et l’on ajoute souvent de la crème. Le quotidien Le Monde nous explique que ce sont les émigrés russes après la révolution qui ont apporté le blini en France. Plus tard, 2 hommes ont eu l’idée de les fabriquer pour les traiteurs parisiens. De fil en aiguille, la fabrication s’est industrialisée et les blinis se sont retrouvés dans les supermarchés. Les mini blinis ont agrandi la gamme. Pour les faire à la maison, retrouvez notre recette de blinis en vidéo avec Chef Damien. On aime aussi cette recette de blinis au sarrasin et crème de thon à la betterave.

Pourquoi ce rappel de mini blinis ?

Cette fois, pas de...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Alerte rappel produit : ce chorizo vendu dans toute la France ne doit pas être consommé
Alerte rappel produit : ce riz vendu dans toute la France peut être toxique
Alerte produit : ces merguez et saucisses doivent être ramenées en magasin