Alerte salmonelle : ces biscuits très populaires pour les goûters d'enfants vont disparaître des rayons

Se dirige-t-on vers une pénurie de gâteaux pour le goûter des enfants après l'école ? L'usine Lu à Cestas en Gironde est à l'arrêt depuis le début du mois de juillet, et cela commence à se faire sentir dans les rayons des supermarchés. Mikado, Oréo, Petit Ecolier, Granola, Pépito, Pim’s... de nombreux biscuits de la marque sont concernés, tous au chocolat. La décision de stopper la production a été prise suite à une alerte à la salmonelle chez leur fournisseur belge en chocolat.

La marque ne veut prendre aucun risque

Pas question d'affronter le même scandale que la marque Buitoni il y a quelques mois ! Le groupe Mondelez (propriétaire de la marque Lu depuis 2012) a donc décidé de ne prendre aucun risque sanitaire. Même si aucune trace de salmonelle n'a été repérée dans l'usine de biscuits, le groupe a en effet préféré prendre le temps de nettoyer les 11 lignes de production en profondeur. "Il faut tout démonter ligne par ligne, nettoyer quasiment chaque boulon et chaque tuyau à la brosse à dents" ont déclaré les responsables à France Bleu Gironde. Une opération qui devrait durer plusieurs semaines.

Que faire si vous en avez déjà acheté ?

Si vous avez déjà des biscuits concernés dans vos placards, pas de panique. Dans un communiqué, Mondelez a réaffirmé que tous ses biscuits déjà sur le marché "sont sûrs, ne contiennent pas de salmonelle et ne présentent aucun risque pour la sécurité...

Lire la suite