Alessandra Sublet déménage loin de ses enfants : “Je ne pense qu’à moi, ce qu’une mère fait rarement”

·2 min de lecture

Dans son édition du vendredi 14 mai 2021, le magazine Elle dévoile une interview d’Alessandra Sublet. L’animatrice se confie sur son déménagement dans le sud de la France, sans ses enfants, après sa rupture avec son compagnon Jordan Deguen.

“Si je ne m’épanouis pas maintenant, quand ?” C’est la question que se pose Alessandra Sublet dans son nouveau livre J’emmerde Cendrillon !, à paraître aux éditions Robert Laffont, le 27 mai 2021. L’animatrice phare de TF1 y raconte ses succès, ses échecs, son histoire tout simplement. Femme libre et indépendante depuis toujours, la maman de Charlie et Alphonse a pris une grande décision pour son épanouissement personnel : déménager, seule, loin de ses enfants et de sa vie parisienne. Comme elle l’explique au magazine Elle, dans une interview accordée vendredi 14 mai à l’occasion de la sortie de son livre, Alessandra Sublet a choisi de partir vivre au soleil. “Quand j’ai décidé de m’installer dans le Sud, certains de mes amis m’ont demandé : ‘Mais tu laisses tes gamins avec leur père ?’ Limite mère indigne !”, se souvient-elle auprès de nos confrères. Et de s’insurger contre le traitement réservé aux femmes dans notre société : “Est-ce qu’on va dire ça à un homme ?”

“Je vais vivre ma vie et la partager une semaine sur deux avec eux, sachant qu’ils ont la liberté de venir quand ils le souhaitent. Mais j’ai besoin d’avoir des moments à moi. Et ça ne fera pas d’eux des enfants malheureux”, assure l’animatrice de Stars à nu et de C’est Canteloup. Elle en est certaine, son “envie d’être heureuse” ne se fait en rien “au détriment de [ses] enfants”. Alors que plusieurs de ses amies ont vécu un coup de blues après le départ de leur rejetons – ce que l’on appelle communément le syndrome (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles