Alessandra Sublet : la star du petit écran tacle ce sexisme qui l'a "fait chialer"

Alessandra Sublet : la star du petit écran tacle ce sexisme qui l'a
Alessandra Sublet : la star du petit écran tacle ce sexisme qui l'a "fait chialer" - BestImage, RACHID BELLAK / BESTIMAGE

"Ça m'a fait souffrir, j'en ai chialé". Alessandra Sublet s'est confiée dans "En aparté" sur ses bonheurs mais aussi sur sa tristesse. Et notamment sur le regard qu'on lui a trop longtemps porté...

On en parle trop peu : le grand mix entre mépris culturel et sexisme, qui s'observe dans notre société. Cocktail forcément sulfurique qui concilie machos et apôtres du "bon goût" en une même équipe. Vous savez, ce fameux "goût des autres" si bien dépeint par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri.

Et c'est cela qu'a souhaité tacler Alessandra Sublet. Sur les fauteuils confortables de "En Aparté", l'ex animatrice est revenue sur un poids qui ne fut pas des moins étouffants dans sa carrière médiatique : son supposé manque de culture. Et la star du petit écran de témoigner : "Je ne vois pas à quoi ça sert de montrer du doigt les autres en désignant leurs points faibles et le manque de culture. J'ai été souvent raillée par beaucoup..."

"Et à un moment donné, je me suis même dit : 'mais à quoi ça te sert ?'... 'Est-ce que ça fait de moi quelqu'un de moins humain ?'... J'ai toujours eu plus d'admiration pour les gens qui avaient une certaine intelligence humaine et qui avaient l'intelligence de la vie"

Un cri du coeur, autant qu'un coup de gueule...

Et Alessandra Sublet ne s'arrête pas là.

"J'ai souffert"

C'est sans filtre qu'Alessandra Sublet s'est affichée devant les caméras de Canal. Car tous ceux qui "balancent leur culture en pleine figure" le font certainement l'air de rien, inconsciemment pour certains, mais leurs actes ne sont pas sans incidences dans un système patriarcal déjà marqué par les...

Lire la suite


À lire aussi

Robert De Niro chargé de payer une amende pour sexisme... D'un million de dollars !
#MeToo a-t-il vraiment révolutionné la justice en France ?
Radieuse comme jamais, Clara Luciani partage un selfie avec son bébé "koala"