Alexa Chung x Barbour : la capsule outwear du moment

Pièce fétiche de la famille royale britannique, le célèbre manteau huilé est une nouvelle fois revisitée par Alexa Chung. Présentation. C’est l’histoire d’une veste de pêcheur devenue pièce fétiche de la famille royale britannique. À la fin du XIXème siècle, John Barbour, un homme originaire du sud de l’Écosse, s’installe à quelques kilomètres de Newcastle, ville du nord de l’Angleterre. Il remarque alors l’habitude des pêcheurs de la région, qui enduisent leurs vêtements de graisse de poisson pour s’isoler du froid de la mer du Nord. Décelant une opportunité professionnelle, il fonde sa société de vestes en toile de coton cirées, baptisée J.Barbour & Sons, en 1984. Résistante et fonctionnelle, elle est rapidement adoptée par les pêcheurs, mais aussi les paysans et les travailleurs. Pendant la Première Guerre mondiale, elle devient le vêtement officiel des troupes britanniques. Sa popularité est telle qu’elle attire l’attention de la famille royale, qui la porte aussi bien pour chasser que pour des balades à cheval ou même en représentation officielle. Si la reine Elizabeth II et le duc d’Édimbourg l’ont adopté dès leur jeunesse, plus récemment, Kate Middleton et Meghan Markle ont été aperçues portant la célèbre veste huilée. Pas étonnant donc, que la « Barbour » comme on l’appelle communément, continue de séduire. Pour charmer les plus jeunes, la griffe collabore régulièrement avec la marque de la it-girl Alexa Chung le temps de collections capsules réinterprétant les archives de Barbour. Au programme : les manteaux matelassés aux cols en velours, des parkas ceinturées et des vestes d’inspiration trenchs. Résultat : la synergie semble naturelle entre les deux entités, qui nous transportent en un simple coup d’œil vers la campagne anglaise et les courses équestres très british. À adopter pour une prochaine virée en forêt.