Alexandre Astier : comment Benoît Poelvoorde et Alain Delon ont été impliqués dans la vie d'un de ses fils

·1 min de lecture

Ethan, le fils d'Alexandre Astier, a pu rencontrer les collègues très spéciaux de son père, Benoît Poelvoorde et Alain Delon, juste après sa naissance. Dans le format Video Club de Konbini, publié sur la chaîne Youtube du média le mercredi 21 juillet 2021, jour de la sortie du très attendu Kaamelott : premier volet, adaptation de la série diffusée entre 2005 et 2009, Alexandre Astier est revenu sur son expérience particulière sur le tournage d'Astérix aux Jeux olympiques (2008), durant lequel son fils est né. "Le tournage prenait beaucoup de retard. Je suis allé voir Thomas Langmann qui était producteur et co-réalisateur, et je lui ai dit : 'Mec, ma femme va accoucher, il faut que tu me laisses rentrer en France, je ne peux pas rester à l’hôtel toute la journée'", a-t-il commencé. Le cinéaste lui a demandé de rester sur place à Alicante, en Espagne, mais un compromis a été trouvé.

"Je dis : 'D’accord mais tu ne veux pas me faire bosser. Puis après, quand j’ai fini de bosser, je m’en vais. Mais laisse-moi partir, quoi'. Il me dit : 'Ecoute, si jamais tu as la moindre alerte, tu rentreras en jet'", a relaté Alexandre Astier. La situation tant redoutée est bien arrivée. L'acteur et réalisateur, père de sept enfants, a foulé le tarmac en urgence pour assister à la naissance de son fils Ethan.

À l'interprète du roi Arthur de raconter une belle anecdote de cinéma : "Je l’ai ramené quelques semaines après pour continuer de tourner, donc Ethan a été béni par [Benoît] Poelvoorde. [Alain] (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles