Alice Cooper prédit "une nouvelle vague de jeunes groupes de rock"

·1 min de lecture

Aussi célèbre pour son look que pour son hard-rock plein de rages, Alice Cooper publie son 27e album studio, intitulé Detroit stories. Un disque qu'il présente jeudi soir dans l'émission d'Émilie Mazoyer Musique!, depuis sa maison en Arizona. Selon le chanteur et musicien, si le rock perd de sa voilure ces dernières années dans le monde de la musique, ce genre musical est très loin d'avoir dit son dernier mot. Alice Cooper prédit même l'arrivée prochaine de nombreux et nouveaux groupes de rock, une musique qui est pour lui toujours liée à la rébellion de la jeunesse. 

>> Retrouvez Musique ! tous les jours de 20h à 22h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Il y aura toujours des groupes comme les Foo Fighters, et Alice Cooper, et Aerosmith", garantit ainsi l'auteur-compositeur-interprète, qui n'éprouve aucune gêne à s'auto-citer comme un groupe de rock de référence, avant de se lancer dans des prédictions. "Et je pense qu'une nouvelle vague de jeunes groupes de rock va arriver." Si le musicien et chanteur est aussi sûr de lui, c'est que le rock a toujours su se renouveler depuis son "invention" par la guitariste Rosetta Tharpe au tout début des années 1960.

"Le rock n'a pas de date d'expiration"

"Quand on crée un groupe de rock, c'est pour se rebeller contre la génération précédente", théorise ensuite Alice Cooper. "Nous, on a commencé le hard-rock à la fin des années 1960, et on a surmonté toutes les modes, tous les changements possibles." Selon lui, le roc...


Lire la suite sur Europe1