Cet aliment pourrait vous faire vivre plus longtemps

D’après une nouvelle étude, consommer chaque jour de la pâte miso nous permettrait de prolonger notre espérance de vie. Et ce ne sont pas les Japonais qui diront le contraire !

La fontaine de Jouvence, tout le monde en rêve… Au pays de la longévité, le Japon, qui affiche la meilleure espérance de vie au monde, la pâte miso occupe une place de choix. D’après les Japonais, qui vivent en moyenne jusque 84 ans*, cet aliment pourrait nous faire vivre mieux et plus longtemps. Des scientifiques viennent corroborer cette thèse.

10 % de risques en moins

D’après une nouvelle étude, publiée dans le British Medical Journal, la consommation de produits de soja fermenté tels que la pâte miso et la sauce de soja pourrait prolonger l’espérance de vie. Pour mener à cette étude, les chercheurs du National Institute of Health & Nutrition de Tokyo (Japon) ont analysé les régimes alimentaires de 92 915 Japonais, âgés de 45 à 74 ans, pendant près de quinze ans. Résultat, les participants qui mangeaient fréquemment de la pâte miso, de la sauce soja ou encore du natto (un plat gluant à base de soja fermenté) disposaient d’un risque de mortalité plus faible. Plus précisément, les personnes qui consommaient entre 46 et 50g de pâte miso par jour avaient 10% de risques en moins de décéder au cours des 14,8 années suivantes.

Une recette vieille comme le monde

"Il vaut mieux dépenser son argent dans le miso que chez le docteur", dit un célèbre adage japonais. Le miso est une pâte obtenue à partir de la fermentation d’un mélange de graines de soja, de sel de mer, d’eau et de Koji (ferment naturel obtenu à l'aide d'une bactérie appelée Aspergillus oryzae). Les propriétés de cette pâte sont multiples : elle prévient les cancers, régénère la flore intestinale, facilite la digestion et stimule le corps. Au pays du Soleil-Levant, certains la considèrent comme un véritable médicament.

Les soupes industrielles, trop salées ?

Les Japonais consomment la pâte fréquemment, notamment à l’heure du petit déjeuner dans un bol de soupe. Si cette fameuse soupe miracle est disponible en grandes surfaces, mieux vaut l’éviter. Riche en sel, elle pourrait augmenter les risques de maladies cardio-vasculaires,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :