Une alimentation à base de plantes réduirait le risque de cancer du sein

Les femmes qui suivent un régime sain à base de plantes présenteraient un risque nettement plus faible de cancer du sain, selon une nouvelle étude française présentée ce mardi 14 juin au congrès annuel American Society for Nutrition (Source 1).

En suivant plus de 65 000 femmes ménopausées pendant deux décennies, ces chercheurs de l’université Paris-Saclay ont constaté que celles qui avaient une alimentation saine, principalement à base de plantes, voyaient leur risque de développer un cancer du sein diminuer de 14 % en moyenne.

Leur alimentation était composée d’une quantité importante de céréales complètes, de fruits, de légumes, de noix, et de légumineuses. La viande rouge et la volaille faisaient occasionnellement partie de l'équation.

Les risques de la malnutrition

Les scientifiques se sont également intéressés aux femmes ayant un régime alimentaire considéré comme "malsain", et ce malgré le fait qu’il était à base de plantes, en raison d’une grande consommation de sucre et d’aliments ultra-transformés. Celles-ci présentaient un risque de cancer du sein supérieur de 20 %.

L’auteur principal de l’étude, Sanam Shah, a déclaré que "ces résultats montrent que l'augmentation de la consommation d'aliments végétaux sains et la diminution de la consommation...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles