Alimentation des enfants : ces produits destinés aux plus jeunes sont trop sucrés ou trop salés

94% des aliments généralement consommés par les enfants sont en réalité trop gras, trop sucrés ou trop salés. C'est ce que constate l'enquête réalisée par l'Alliance des organisations de consommateurs suisse, qui regroupe trois organisations de consommateurs : la Fédération romande des consommateurs FRC, la Stiftung für Konsumentenschutz (SKS) et l’Association des consommatrices et consommateurs de la Suisse italienne (ACSI).

Au cours de son enquête, l'Alliance des organisations de consommateurs a répertorié "tous les produits boulangers et laitiers, céréales de petit-déjeuner, boissons, snacks, etc. dont l’emballage à l’univers enfantin cible spécialement les plus jeune". Résultats ? Une très grande majorité des produits seraient trop sucrés, notamment pour les :

Les aliments seraient également trop salés. Cela comprend les snacks salés (10%), des yogourts, des boissons, du fromage et des charcuteries, des pâtes et des plats préparés, fruits frais et préparés.

"En moyenne, les produits contiennent près de 33% de sucres. En achetant un produit dont l’emballage fait penser qu’il est destiné à un enfant, la probabilité est donc grande qu’il soit riche en sucres cachés", dénonce l'organisme.

De plus, les auteurs de l'étude évoquent également un rapport de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui pointe du doigt une forte augmentation de l'obésité dans les pays européens et toucherait 63% des hommes et 54% des femmes. Les enfants seraient aussi concernés puisque 30% des 5-9 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles