Alimentation : les Français savent-ils (réellement) bien manger ?

·1 min de lecture

Bien manger fait partie de notre culture. Mais y parvient-on vraiment ? Deux experts en nutrition, le Dr Laurence Plumey * et la diététicienne Alexandra Tijoux **, nous donnent leur verdict.

Trois repas par jour

En France, les journées sont rythmées par le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner. A tel point que l’on culpabilise lorsque l’on saute l’un de ces « rendez-vous ».

C’est bien… Le rythme des trois repas quotidiens permet de manger à heures fixes. Cela évite le grignotage, le pire ennemi pour la santé et la ligne. En picorant çà et là, comme le font les Américains, on a du mal à estimer et à maîtriser ses apports nutritionnels et caloriques.
Le bémol Le déjeuner est trop souvent pris sur le pouce, sur un coin de bureau, si ce n’est pas debout, entre deux rendez-vous… Or il est bon de se poser, de bien s’asseoir pour se concentrer sur le contenu de notre assiette. On profite davantage des émotions sensorielles, on mange moins vite. Donc, on avale moins d’air. Ainsi, on digère plus facilement. L’astuce : poser sa fourchette entre chaque bouchée pour bien mastiquer.

Encore mieux Si votre estomac gargouille ou que vous vous sentez fatigué entre deux repas, n’hésitez pas à prendre une petite collation (quelques amandes et un yaourt, une pomme…).

Les tartines au réveil

Pain, beurre et confiture, voici le trio gagnant au petit déjeuner. Certains y ajoutent un croissant, notamment le week-end. Autant dire que la journée démarre sur des notes douces. On est loin de l’English breakfast avec ses haricots et son bacon !

C’est bien… Car cela permet de ne pas commencer la journée...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles