Alimentation : ce produit qu’on utilise tous les jours et qui a pris 18 % en un an

Après l'huile et la moutarde, on se demande maintenant si l'on va bientôt manquer d'œufs. En effet, ceux-ci sont devenus plus rares et plus chers à cause de nombreux facteurs et notamment de la grippe aviaire. Depuis ce jeudi 10 novembre 2022, toutes les volailles sur le territoire français doivent être confinées. Le secteur de l'œuf est donc confronté à une situation délicate qui contraint les professionnels à une baisse de leur production et à une augmentation des prix.

Découvrez nos astuces pour faire des économies en période d'inflation !

À cause de la crise énergétique et la guerre en Ukraine, tous les aliments ont vu leur prix augmenté. Le secteur agricole a été fortement touché car les agricultures éprouvent des difficultés à payer leurs factures d'électricité et à obtenir des matières premières en termes de céréales pour nourrir les poules. Les coûts liés aux transports sont eux en hausses.

Selon France Info : "Le prix d’une boîte de six œufs label rouge a augmenté de près de 18 % en un an, de 1,80 euros à 2,12 euros.". Les professionnels alertent également sur : "une nouvelle hausse de prix qui pourrait intervenir dans les prochains mois, à cause de l’arrêt du broyage des poussins".

Un autre facteur joue en faveur de l'augmentation du prix des œufs : celle du prix de la viande. Les consommateurs ont tendance à se tourner vers d'autres types de protéines animales. Selon le patron de Système U, Dominique Schelder, interviewé par France Info : "L'œuf est un des produits (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite