Les aliments toxiques à ne surtout pas donner à son chat !

·2 min de lecture

Souvent, nous sommes tentés de donner de la nourriture humaine à notre animale de compagnie pour lui faire de petite gâterie. Sachez que plusieurs aliments peuvent s’avérer très dangereux pour votre chat. Version Femina vous dresse une liste de ce qu’il ne faut absolument pas lui donner au risque de le rendre malade, voire pire.

Les oignons crus et l’ail

Ça ne vous est peut-être jamais venu à l’idée, mais ces aliments peuvent provoquer des vomissements, de l’anémie et de la tachycardie. À proscrire donc.

L’avocat

Il contient de la persine qui peut abîmer le cœur et les poumons de votre petite boule de poils. Ne partagez pas avec lui votre délicieuse tartine.

Le thon en boîte

Même si votre chat en adore, cet aliment regorge de sel. Il ne faut pas lui en donner trop régulièrement au risque de provoquer de graves problèmes rénaux.

Le lait

Si votre chat est sevré, il n’a plus besoin de boire de lait. Le lactose peut l’amener à faire des indigestions et le rendre malade.

Le chocolat

Votre animal de compagnie ne saura pas le digérer même s’il en raffole. La théobromine que le chocolat contient est dangereuse pour sa santé. Le système nerveux ne fonctionnera plus de la même façon et son cœur pourrait être atteint.

La viande de porc cru

Votre chat pourrait développer une infection au virus Aujeski. Ce virus peut-être fatal pour votre boule de poils adoré. C’est une maladie que l’on appelle “pseudo-rage” et provoque des troubles neurologiques chez l’animal. Votre chat deviendra agité, infatigable et miaulera à répétition tout en perdant beaucoup de salive.

Les tomates et les aubergines

L’atropine présente dans ces légumes provoquera des troubles du rythme cardiaque chez votre animal de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles