Aline Le Guluche : "J’ai eu une vie de galères, des gens ont abusé de moi parce que je ne savais pas lire et écrire"

En France, 2,5 millions de personnes scolarisées souffrent d'illettrisme. Ce problème concerne 7% de la population française et pourtant, le sujet est encore très tabou. Un fléau qui, bien souvent, ne dit pas son nom, et qui plonge les victimes dans la honte et l'asservissement. Aline Le Guluche a appris à lire et à écrire à l'âge de 50 ans. Son livre, "J'ai appris à lire à 50 ans" retrace son histoire : ses déboires scolaires, ses mensonges pour cacher son illettrisme, son rôle de mère et la prise de pouvoir qui lui a permis de combattre son illettrisme. Elle se livre à Elsa Wolinski dans Décomplexé.e.s.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles