"Tout allait bien dans notre couple" : Hiromi Rollin affirme avoir été "piégée" par les enfants d’Alain Delon

Début juillet 2023, les trois enfants d'Alain Delon accusaient Hiromi Rollin d'abus de faiblesse. Parfois présentée comme l'assistante de l'octogénaire, d'autres comme sa compagne, la Japonaise de 60 ans fait l'objet de deux plaintes déposées par Anouchka, Anthony et Alain-Fabien Delon. Elle est accusée de "harcèlement moral", "détournement de correspondances", "violence sur personne vulnérable", "abus de faiblesse" et "maltraitance animale". Hiromi Rollin a été expulsée par la fratrie de la propriété de Douchy, dans le Loiret, où elle vivait aux côtés de la star de cinéma. Jeudi 28 septembre 2023, la femme a écrit au Parisien pour livrer sa version des faits. Dans un premier temps, elle s'est annoncée "sereine" vis-à-vis des plaintes déposées à son encontre. "Toutes les accusations portées contre moi sont mensongères, Je n'ai absolument rien à me reprocher", a-t-elle annoncé à nos confrères. En revanche, du côté de "sa vie affective", la sexagénaire a raconté être "bouleversée, profondément affectée".

Selon Hiromi Rollin, les enfants d'Alain Delon lui ont fait "un coup monté" afin de la faire "sortir de la vie de leur père". Mercredi 5 juillet 2023, la star recevait un texto d'Alain-Fabien qui demandait que Hiromi Rollin aille récupérer Loubo, le chien du comédien, à Montargis. "En partant, on s'est dit : 'je t'aime', on s'est embrassés", a expliqué celle qui se défend de toute mauvaise intention avec l'acteur. Mais c'était la dernière fois qu'ils se voyaient : "En réalité, c'était (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite