Allemagne : plongeon à deux chiffres des commandes à l’industrie, pilier de l’économie

Patatras. Les commandes à l'industrie allemande sont nettement reparties en baisse en juillet, après un mois de juin gonflé par un très gros contrat dans l'aéronautique, soulignant le marasme actuel dans la première économie européenne. Cet indicateur clef pour le secteur manufacturier, pilier de l'économie allemande, a reculé de 11,7% sur un mois, après un bond de 7,6% en juin, corrigé en hausse, selon les chiffres publiés ce mercredi 6 septembre par l'institut national des statistiques Destatis. Les analystes sondés par Factset tablaient sur un recul plus modéré de 3,5% sur un mois.

La forte baisse des nouvelles commandes en juillet 2023 est due en grande partie à une très importante commande dans l'aéronautique en juin 2023, explique Destatis, sans en préciser le montant. Le repli constaté s'avère plus élevé qu'en mars (-10,9%), qui marquait la plus forte baisse mensuelle depuis le pic de la pandémie de Covid-19 en avril 2020.

L'industrie allemande souffre des prix élevés dans l'énergie et de la hausse des taux d'intérêts provoquant une baisse de la demande. L'ancienne locomotive de l'UE devrait être d'ailleurs être le seul grand pays industriel à connaître une récession en 2023, selon le FMI. En comparant la période mai à juillet, par rapport aux trois mois précédents, les commandes industrielles progressent certes de 3,1%, selon Destatis.

La tendance à long terme reste "stagnante depuis un certain temps" avec des commandes qui n'ont toujours pas retrouvé leur niveau d'avant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite