Vous allez halluciner en découvrant les vertus de ce miel

Tous les miels ne se valent pas. Au Népal, le miel de printemps a des vertus étonnantes. En plus d’avoir un pouvoir sucrant, il cache quelque chose qui va vous faire halluciner. Mais alors, de quoi s’agit-il ?

Tous les miels sont différents : on peut d’ailleurs se demander quel miel est fait pour quelle utilisation. Au Népal, eux aussi ont un miel bien particulier. Les abeilles himalayennes fournissent un miel qui varie en fonction de la saison, du type de fleurs sur lesquelles elles butinent et de l’altitude. Au printemps, elles donnent un miel aux vertus étonnantes : un miel hallucinogène.

Un miel hallucinogène

D'après le média Slate, le miel "fou" est produit entre avril et mai lorsque les fleurs de rhododendrons éclosent. C’est sur ces fleurs que les abeilles himalayennes viennent butiner. Or, les grains de pollen renferment des toxines qui rendent ce miel hallucinogène. En plus de ça, il est aussi connu pour calmer la toux et il est utilisé comme antiseptique. Il fait partie des miels les plus rares au monde.

Une récolte dangereuse

C’est tout de même dangereux de s’en procurer puisque ce miel est protégé au sein d’immenses ruches par des milliers d’abeilles - des abeilles géantes d’une taille de 2,5 centimètres. C’est très risqué pour les locaux d’aller le récolter puisque les ruches se situent à plus de 100 mètres de hauteur dans les montagnes. En plus d’être vendu au Népal, il se vend aussi en Asie sur le marché noir. Il faut compter entre 30 et...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Quel miel, pour quelle utilisation ?
Le miel se périme-t-il ?
Les bénéfices des noix, vous n'allez pas le croire !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles