Un alliage de plantes pour soigner le cholestérol de manière "naturelle" ?

·1 min de lecture

On sait traiter le cholestérol, via des régimes alimentaires et des traitements médicamenteux. Mais ces derniers ont des effets néfastes sur le quotidien des patients. Alors, depuis 2014, des chercheurs français du Puy-de-Dôme se sont mis en quête d'un traitement à base de plantes, alternative aux médicaments classiques et plus facilement supportables pour l'organisme, comme le révèle France 3. Explications.

Le quotidien avec du cholestérol, très contraignant

Pour rappel, on estime que l'excès de cholestérol touche 20% à 30% de la population. L'hypercholestérolémie peut entraîner des troubles cardio-vasculaires du type AVC ou infarctus, surtout passé 45 ans. Récemment, un nouveau traitement injectable toutes les deux semaines, permettant d'inhiber la protéine qui empêche le foie d'éliminer le mauvais cholestérol a fait parler de lui.

Cette fois-ci, l'idée est de trouver une option plus naturelle, de "développer des produits de santé qui vont agir en amont, à l'interface entre les recommandations de modifications du mode de vie et la prise de médicaments", explique le directeur du département de la discovery et de la recherche préclinique et translationelle, interrogé par France 3 sur cette initiative. L'observation qui est faite par les médecins est la suivante : garder un régime alimentaire anti-cholestérol adapté sur le long terme est contraignant et difficile à gérer, au point que les patients sont nombreux à devoir être traités en parallèle.

Prendre

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : quand est attendu le pic dans les hôpitaux ?
Symptômes Covid-19 : que faire si on est vacciné ? Quelle durée ?
Bientôt un vaccin à ARN messager pour prévenir la maladie de Lyme ?
Ski et remontées mécaniques : pass sanitaire, masque… Voici le protocole sanitaire
Vague de froid : 12 aliments qui aident à se réchauffer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles