Allocation aux adultes handicapés : le calcul individuel de l’aide rentrera en vigueur en octobre 2023

Pixabay © Sabine GENET

Cette nouvelle réforme était attendue de pied ferme par de nombreux Français. À compter du 1er octobre 2022, l'allocation aux adultes handicapés (AAH) sera individualisée, son calcul ne dépendra donc plus des revenus du conjoint. Ainsi, les 120.000 personnes en couple concernées bénéficieront d'une augmentation de 350 euros par mois en moyenne. Comme le précise Le Parisien, vendredi 30 décembre 2022, l'individualisation de cette prestation sociale a été adoptée définitivement à une quasi-unanimité par les députés, en juillet 2022, alors que le gouvernement s'y était opposé à plusieurs reprises en 2021. La majorité estimait alors que la déconjugalisation de cette aide serait inéquitable si elle bénéficiait aux personnes porteuses d'un handicap sans distinction de revenus. D'un montant maximal de 956,65 euros, cette allocation censée compenser l'incapacité à travailler est versée par la CAF à plus d'1,2 million de bénéficiaires, dont 270.000 en couple, ce qui représente 11 milliards d'euros de dépenses publiques.

L'individualisation de l'AAH était une mesure réclamée de longue date par les associations. Selon elles, inclure les revenus du conjoint dans le calcul revenait à créer une situation de dépendance économique envers le partenaire. Si celui-ci gagnait à peine plus du Smic, cette prestation sociale était supprimée. Des personnes handicapées en arrivaient à cacher leur relation de couple, ou à renoncer à se marier ou se pacser pour conserver cette aide financière nécessaire. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite