• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Allocution d'Emmanuel Macron : ce que le président de la République pourrait annoncer

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Presque quatre mois après sa dernière allocution télévisée, Emmanuel Macron va s'adresser aux Français le mardi 9 novembre 2021 à 20 heures depuis le palais de l’Élysée. De sources gouvernementales, relayée par LCI lundi 8 novembre 2021, les annonces devraient être calquées sur celles du 12 juillet 2021, quand le président de la République avait décidé l'extension du pass sanitaire. Et pour cause, alors que l'Organisation mondiale de la santé a alerté sur le "rythme de transmission très important" et "préoccupant" du Covid-19 sur le continent via un communiqué publié le 4 novembre 2021, la campagne de vaccination pour la troisième dose stagne en France. A ce stade, comme le rapporte L'Obs le 4 novembre 2021, environ 3,2 millions de personnes sur les 6,8 pouvant y prétendre ont reçu leur rappel de vaccin. C'est pourquoi, d'après les informations publiées par BFMTV le 8 novembre 2021, dès le début de son intervention, le chef de l’État devrait conditionner le pass sanitaire à l’injection d’une troisième dose. "Il y aura un message fort, un coup de pression sur la nécessité de se faire vacciner", assure ainsi un ministre à BFMTV.

Au-delà des sujets relatifs au coronavirus, la relance économique ainsi que la poursuite des réformes devraient aussi faire partie intégrante de cette allocution. Comme le révèle BFMTV, Emmanuel Macron devrait donc annoncer ce qu'il compte faire en matière de retraites. Toujours selon le média, la réforme pourrait ainsi passer dans une version allégée. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles