Alpina dévoile une montre écoresponsable pour ELLE et LUI

·1 min de lecture

La manufacture horlogère suisse Alpina a présenté, à l’occasion de la Journée mondiale de l’océan, deux nouvelles séries limitées de sa montre écoresponsable, la Seastrong Diver Gyre Automatic. 

Le boîtier de la Seastrong Diver Gyre Automatic est composé à 70% de débris plastiques issus de filets de pêche fantômes collectés dans l’Océan Indien. Quant à son bracelet, il est fait de bouteilles en plastique recyclé. Chaque version est livrée dans un écrin lui aussi intégralement fait en plastique recyclé. Sur ces modèles masculins et féminins, de respectivement 44 mm et 36 mm, étanches à 300 mètres grâce à leur couronne vissée, l’idée est d’offrir un saisissant contraste entre les fonds marins les plus sombres et les flots en surface qui, selon les régions du monde, vont du bleu intense au turquoise le plus scintillant.

Lire aussi:L'Alpiner d'Alpina en version chronographe à quartz

Sur un cadran noir se détache une minuterie turquoise, où sont appliqués des index argentés luminescents, afin de pouvoir lire l’heure même en plongée, donc en luminosité réduite. La lunette graduée unidirectionnelle de 60 mn est en acier avec un traitement PVD bleu. Y sont déposés des marqueurs de chaque dizaine de minutes. Chaque modèle est animé du calibre automatique AL-525, offrant 38 heures de réserve de marche, et est exclusivement limité à 288 exemplaires.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles