Alzheimer : La circulation sanguine serait-elle la clé de la maladie ?

La recherche sur la maladie d'Alzheimer a massivement progressé ces dix dernières années. Ce jeudi 14 juillet, une nouvelle avancée prometteuse a été partagée dans la revue Molecular Psychiatry. (source 1)

Des chercheurs de l'Université du Texas ont effectué une série de traitements sur des souris dont le sang présentait des peptides amyloïdes bêta. L'accumulation de ces petites protéines est un signe caractéristique de la maladie d'Alzheimer.

Dans le cadre de cette étude, les scientifiques ont procédé à un échange total du sang des souris malades avec celui de souris saines et du même profil génétique.

Une nette amélioration de la mémoire spatiale

Après plusieurs transfusions sanguines, les chercheurs ont constaté que le développement des plaques amyloïdes cérébrales dans un modèle de souris transgénique de la maladie d'Alzheimer était réduit de 40 à 80 %. Cette réduction s'est également traduite par une amélioration des performances de la mémoire spatiale et une diminution des taux de croissance des plaques au fil du temps.

"Cet article fournit une preuve de concept pour l'utilisation de technologies couramment utilisées dans la pratique médicale, telles que la plasmaphérèse ou la dialyse sanguine, qui pourrait 'nettoyer' le sang des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, et réduire ainsi l'accumulation de substances toxiques dans le cerveau",...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles