Amandine Petit : jean tendance et gilet court (très) décolleté, elle dévoile sa taille de guêpe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quel agenda de folie ! Quelques jours à peine après avoir fait la belle à la fashion week de Paris pour assister au défilé du créateur Georges Chakra en s’habillant d’une robe couture au décolleté aussi renversant qu’original, voilà Amandine Petit qui change complètement de registre pour filer voir le concert d’Orelsan qui avait lieu samedi 9 juillet au festival Beauregard. Noyée au milieu du public de ce grand festival de musique normand, l’ex Miss France a pu éprouver in real life son incroyable côte de popularité. Entre Instagram et ses 669 000 abonnés et la foule des festivaliers, c’est partout le même emballement autour de sa personne. Il faut dire que l’ex Miss France ne ménage pas sa peine multipliant les clichés plus glamours les uns que les autres pour distiller toujours un peu plus de rêve à ses nombreux fans. Qu’elle dévoile son ventre en pantalon taille basse et chemise relevée au festival Delta à Marseille, qu’elle se la joue sirène en bikini bariolé et cheveux tout bouclés ou qu’elle se drape dans une robe en soie verte fendue qui dévoile ses cuisses, Amandine Petit a l’art de la mise en scène.

Entre son sourire ravageur, son regard bleu azur, sa silhouette sculpturale et ses looks incroyables (souvenez-vous de la tenue follement glamour dans une robe en toute transparence et corset qu'elle portait le soir de l'ouverture de la 75e édition du Festival de Cannes !), Amandine Petit n’a rien à envier à ses copines Miss et influenceuses que sont Iris Mittenaere et Camille (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles