Amandine Petit (Miss France 2021) en pleurs sur Instagram à cause d'une petite frayeur

·1 min de lecture

Depuis son élection à Miss France 2021, Amandine Petit se montre toujours joyeuse et souriante. Pourtant mercredi 5 mai, elle a fondu en larmes dans sa story Instagram. Après une petite frayeur, la miss a finalement annoncé une bonne nouvelle à ses abonnés...

C'est le grand départ ! Amandine Petit s'est envolée ce jeudi 6 mai pour le prestigieux - et redoutable - concours Miss Univers. En route pour la Floride, accompagnée de Sylvie Tellier et de toute l'équipe Miss France, la reine de beauté a pourtant faillit ne pas pouvoir faire partie de l'aventure.

La veille, Miss France 2021 confiait en effet à ses abonnés ne pas avoir reçu son NIE (National Interest Exception), indispensable depuis la crise sanitaire pour pouvoir entrer sur le sol américain. « On continue d'y croire même si effectivement mon NIE n'est pas encore arrivé. [...] Mais c'est en restant positif que l'on attire le positif : on y croit ! », expliquait-elle en story Instagram tout en croisant les doigts pour se porter chance.

Quelques minutes plus tard, la belle Normande fondait en larmes (de joie !) et annonçait avoir enfin reçu le fameux document. « Je viens d'avoir ma réponse pour mon NIE, ça y est je pars ! ». Soulagement !

Comme une famille

Comme l'a dit Amandine Petit à plusieurs reprises, l'organisation Miss France est comme une seconde famille. Pour célébrer son départ au concours Miss Univers, l'équipe Miss France ainsi que d'anciennes miss - notamment Marine Lorphelin et Flora Coquerel - ont organisé à Amandine Petit une petite surprise dans un hôtel parisien.

De quoi la motiver et l'encourager avant de remonter sur scène pour représenter La France.

Compte Instagram...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles