• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Amber Heard aime toujours Johnny Depp

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Amber est toujours amoureuse de Johnny Depp.

Lors du deuxième volet de son interview sur NBC News, diffusée mercredi (15 juin 22) sur NBC dans l'émission Today, l'actrice d'Aquaman a insisté, sur le fait qu'elle aime toujours la star de Pirates des Caraïbes, malgré les violences dont elle l'accuse, exposées dans des procès en diffamation au Royaume-Uni en 2020 et aux États-Unis très récemment.

« Je l'aime. Je l'ai aimé de tout mon cœur. Et j'ai essayé du mieux que je pouvais de faire fonctionner une relation profondément brisée. Je n'ai pas pu. Je n'ai pas du tout de mauvais sentiments ou de mauvaise volonté envers lui. Je sais que cela peut être difficile à comprendre ou que cela peut être vraiment facile à comprendre, si vous avez déjà aimé quelqu'un, cela devrait être facile », a-t-elle déclaré à la journaliste Savannah Guthrie.

Lorsque l'intervieweuse lui a demandé si elle avait peur de s'exprimer au risque d'autres actions en justice, Amber Heard a répondu : « J'ai peur que, quoi que je fasse, quoi que je dise ou comment je le dis, chaque étape que je franchis présente une nouvelle opportunité pour qu'on me réduise au silence, ce qui, je suppose, est le but d'un procès en diffamation - il est destiné à prendre votre voix ».

La star a insisté sur le fait qu'elle n'essayait pas de « cancel » Johnny Depp, avec qui elle a été mariée entre 2015 et 2016, avec son éditorial et que son intention était de donner « ma voix à une conversation culturelle plus grande », c'est-à-dire le mouvement #MeToo.

La star a également été interrogée sur un SMS que Johnny Depp lui a écrit, lui jurant de subir une « humiliation mondiale totale », et si elle pensait que sa menace s'était concrétisée.

« J'ai témoigné de cela. Je ne suis pas une bonne victime, je le comprends, je ne suis pas une victime sympathique, je ne suis pas une victime parfaite. Mais quand j'ai témoigné, j'ai demandé au jury de simplement me voir comme un être humain et d'entendre ses propres mots, c'est-à-dire une promesse de le faire. J'ai l'impression qu'il l'a fait », a-t-elle ajouté.

La suite de l'interview d'Amber Heard sera diffusée dans un épisode spécial de Dateline, vendredi soir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles