• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Amber Heard dément vouloir se venger de Johnny Depp

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Amber Heard assure que donner une interview après le procès n’est pas « vindicatif ».

Dans un extrait récemment diffusé de son entretien à venir dans l’émission Dateline de NBC News concernant son récent procès en diffamation avec son ex-mari Johnny Depp, l'actrice considère qu’accorder une interview publique n’est pas un moyen de se « venger ».

Savannah Guthrie, de NBC News, a interviewé la star d'Aquaman après sa défaite au procès contre Johnny Depp, le jury l'ayant jugée responsable de l'avoir diffamé dans une tribune publiée en 2018 dans le Washington Post.

« Êtes-vous courageuse ? Êtes-vous inconsciente ? Êtes-vous vindicative ? Pourquoi avez-vous voulu faire une interview ? » : alors que la journaliste demande à l’actrice pourquoi elle voulait participer à un entretien après avoir perdu son procès, celle-ci s’est défendue. « Une chose que je peux vous dire, c'est que je ne suis pas vindicative. Il n’y a aucune partie de moi qui voit... Ce serait une façon vraiment minable de me venger », explique-t-elle.

« Aussi stupide que ce soit de le dire à voix haute, mon but, la seule chose que je puisse espérer à ce stade, c'est que je veux juste que les gens me voient comme un être humain », a-t-elle ajouté.

Un porte-parole de Johnny Depp a commenté l'interview en déclarant : « Il est malheureux qu'alors que Johnny cherche à avancer dans sa vie, l'accusée et son équipe recommencent à répéter, réimaginer et re-contester des questions qui ont déjà été tranchées par la Cour et un verdict qui a été décidé à l'unanimité et sans équivoque par un jury en faveur de Johnny. »

L'acteur de Pirates des Caraïbes a reçu 10,35 millions de dollars de dommages et intérêts (compensatoires et punitifs) à l'issue du procès. Le jury a également jugé que Johnny Depp avait diffamé Amber Heard sur l'un des trois chefs d'accusation relatifs à des commentaires faits par son ancien avocat et elle a reçu 2 millions de dollars de dommages compensatoires. Elle a l'intention de faire appel du verdict.

L'interview complète sera diffusée aux États-Unis dans une édition spéciale de Dateline vendredi soir.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles