Amber Heard : la juge rejette sa demande d’un nouveau procès

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
©Ordonez Elder/Splash News/ABACA
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Début  juillet, les avocats d’Amber Heard ont demandé l’annulation du procès

C’est une histoire qui va marquer l’année 2022 à tout jamais. En avril dernier, le procès pour diffamation opposant Johnny Depp à Amber Heard a débuté. Pendant des semaines, des enregistrements audios ainsi que des témoignages clés ont été dévoilés et ont fait couler beaucoup d’encre que ce ne soit dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Début juin, le verdict est finalement tombé. L’actrice a ainsi été condamnée à verser 15 millions de dollars à son ex-mari tandis que ce dernier lui doit la somme de 2 millions de dollars. Bien que le procès soit désormais terminé, l’actualité people continue d’être envahie quotidiennement par de nouveaux éléments. En effet, quelques semaines après la sentence, Amber Heard a accordé un long entretien à la chaîne NBC. Plus récemment, ses avocats ont demandé l’annulation du verdict et ont affirmé que le procès était invalide en raison d’une possible erreur d’identité d’un juré. Cependant, ce mercredi 13 juillet, la juge a rejeté la demande.

Lire aussi >> Procès de Johnny Depp : comment Amber Heard est devenue la grande méchante sur les réseaux sociaux

« Aucune preuve de fraude »

La juge qui a présidé le procès pour diffamation des deux stars a pris la décision de rejeter la demande d’annulation du verdict. Elle a déclaré dans des documents judiciaires relayés par « Law & Crime Network » qu’il n’y avait : « Aucune preuve de fraude ou d’acte répréhensible...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles