Amel Bent dézingue « les grossophobes » sur Instagram

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 7 avril, Amel Bent donnait naissance à son troisième enfant. Après Sofia (6 ans) et Hana (4 ans), l’artiste a accouché d’une « petit prince », dont le prénom n’a pas été encore dévoilé. Un immense bonheur quelque peu gâché par deux mauvaises nouvelles : l’incarcération de son mari, l’homme d’affaire Patrick Antonelli et l’hospitalisation pour quelques jours de son nouveau-né, pour une bronchiolite.

« A toi grossophobe, ce n’est pas à nous de cacher nos corps »

Malgré ces coups durs, hors de question pour l’interprète de « Ma philosophie » de ne pas revêtir son costume de coach de « The Voice » (TF1). Ainsi, la chanteuse était fidèle au poste, le samedi 14 mai, pour encourager ses talents. Et si la majorité du public était bien sûr très heureux de pouvoir compter sur la présence de la jeune maman, d’autres, comme il semble être désormais de coutume sur les réseaux sociaux, ont préféré la critiquer. Ainsi, certains petits malins ont ciblé le physique, un peu trop rond selon eux, de la jeune femme, qui était pourtant sublime quelques semaines seulement après son accouchement. Mais on le sait, Amel Bent n’est pas du genre à se laisser faire. Et à se taire. Elle a ainsi tenu à répondre à ses détracteurs sur Instagram. « A toi grossophobe, ce n’est pas à nous de cacher nos corps, mais à toi de t’habituer à les voir comme ils sont » a-t-elle écrit dans une story, sur une photo d’elle dans la robe qu’elle portait...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles